KikouBlog de béné38 - Ski
béné38

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Dans la catégorie Ski

Une journée de géantes !

Par béné38 - 13-02-2009 18:35:22 - 7 commentaires

Ce coup ci on a pas loupé le train, départ 5h de Grenoble, arrivé à 8 H04 à Bourg St Maurice... puis navette direction val d'Isère 

J'ai embarqué avec moi Guillaume et Raphaël, le père d'un copain, venu de Normandie pour les vacances

 

 

 

C'est là que ça se passe, sur la face de Bellevarde

Nous ne sommes pas seuls
pour ce géant dames
Il fait bien froid, et la première manche se court sous la neige. Nous chercherons longtemps un endroit où manger à l'abri, et finalement c'est sous le porche d'un restaurant que nous pouvons déguster nos sandwichs, l'organisation n'a pas prévu un endroit pour les spectateurs pour manger au chaud (hormis les resto de Val d'Isère  )
au cours de notre ballade dans les rues de Val d'Isère nous rencontrons des athlètes, ici une slovène à côté de laquelle je me sens toute petite

 

  

 

 

 

 

Au départ de la 2ème manche, Tessa Worley qui s'était classée 5ème de la 1ère manche

 

Elle accroche une porte à mi-parcours, et perd son bâton, mais malgré tout elle termine sa manche et se classe 7ème au total des 2 manches

 

un sacré bout de 'tite nana 
En FIS et en championnat du monde, seules les 30 premières classées de la 1ère manche peuvent courir la 2ème manche, et dans l'ordre inverse de leur classement. Ainsi Marion Bertrand qui a terminé 30ème de la 1ère manche, part 1ère de la 2ème manche, etc... et Katrin Zettel qui a terminé 1ère de la 1ère manche part dernière de la 2ème. Ceci a pour but de donner un peu plus de chances aux dernières de la 1ère manche, en partant sur une piste bien préparée, et de faire le spectacle en maintenant le suspens, puisque les dernières à partir sont les meilleures et veulent aller chercher la médaille.
Katrin Zettel, qui a un peu craqué sur la 2ème manche

passage de porte avant de basculer sur la porte suivante

elle se relève avant de basculer de l'autre côté tout en appuyant sur les skis
et à nouveau passage de porte en flexion, les skis sont à la limite d'adhérence
  
mais ça n'aura pas suffit pour l'autrichienne
une bien belle épreuve dans une ambiance de folie
après la course nous allons nous ballader au départ de la descente dames
comme ça, ça paraît pas très pentu, mais c'est quand même bien impressionnant. Puis nous passons en téléphérique au-dessus de Bellevarde et du fameux passage de l'ancolie, mais je n'ai pas pu faire de photo la météo était vraiment pourrie      
Voilà retour interminable en train puis à la maison, des babioles plein le sacs à dos : petits drapeaux, corne de brume, posters, clap clap, etc... presque la caravanne du tour de France
Allez dimanche on remet ça avec le club pour le spécial hommes !

Voir les 7 commentaires

Un coup pour rien !

Par béné38 - 08-02-2009 17:22:49 - 9 commentaires

Levée à 4 h du mat pour prendre le TER de 5h direction Bourg St Maurice...

La neige entassée sur le velux de la salle de bain annonce un temps maussade, et donc à cette heure ci une route pas bonne du tout...
Effectivement lorsque nous empruntons la route qui mène à la nationale qui traverse notre village, l'état de la chaussée nous indique que les services techniques ne sont pas encore passés. La 407 est équipée de pneux neige donc ça devrait aller.

Sauf que même équipé, la descente sur Engins d'abord est plutôt périlleuse, entre la route glissante, la neige qui tombe non-stop et les fêtards qui rentrent de boite à 5h du mat en roulant à peu près droit mais à 30 km/h. Finalement nous rattrapons les engins de dénneigement de la DDE qui nous laissent passer devant, mais le temps passe plus vite que prévu, je vois défiler l'heure et s'approcher celle du train pour Bourg St Maurice...
adieu la fête à Val d'Isère, l'heure c'est l'heure, et inutile de prendre des
risques sur cette petite route de montagne. Nous décidons de faire demi-tour, le chasse-neige ayant fait un premier passage, la remontée sera plus aisée.

Je retourne me coucher, il est 5h40.

6h le réveil sonne pour la course de Clarisse, ma petite qui a un spécial à St Hilaire du Touvet. Pas sûr que le minibus du club arrive à monter là-haut vu l'état des routes. Mais si, finalement les enfants partent à 7 h et seront fin prêts pour leur compèt.

Je retourne à nouveau me coucher    . Je me lèverai finalement très tard  et passerai l'après-midi à larver dans le canapé la zapette en main. Entre le volley ball féminin (où à chaque coup ou but elles se font toutes un petit bisou), la petite Alizée au tennis qui fait ce qu'elle peut, l'athlé en salle, les beaux mecs du patinage de vitesse, j'attends la descente dames... report à 13h d'abord... hum ça sent l'annulation de course tout ça... re-zapping... puis à 15h la décision tombe : course reportée au lundi !

Donc pas de regret à avoir, si ce n'est celui de ne pouvoir y aller le lundi. Normalement je devrais y aller jeudi pour le slalom géant, et toujours le 15 pour le spécial. 

Pour la première fois depuis des mois, j'ai glandé dans mon canapé, et que c'est bon !!!!!! J'ai même pas honte

Clarisse rentre à 16h30, lessivée et déçue, elle est sortie à la première manche.

Et oui le ski c'est ça aussi, on dépend des conditions météo, et encore plus dans les épreuves de vitesse. On a beau essayer de controler et prévoir tous les paramètres, mais on ne maîtrise pas tout.

 

Voir les 9 commentaires

Bravo Marie !

Par béné38 - 06-02-2009 23:14:58 - 2 commentaires

Quelle belle perf au SuperG et quelle joie !

J'aime sa simplicité et la joie de vivre qu'elle dégage. Elle dit les choses comme elle les pense, et a bien fait remarquer que le ski n'était pas assez retransmis en France. 

Marie Marchand Arvier, la petite skieuse de plaine, née à Nancy, et qui à 14 ans a choisi de tout donner pour sa passion du ski a apporté une belle part de rêve à tous les passionnés et a créé la surprise en se classant à la 2ème place derrière l'américaine Vonn.

Extrait de son blog : "Il y a de ces choses qui ne se décrivent pas. Une médaille d’argent aux championnats du monde de val d’Isère en font parti.

Chacun y a cru, jusqu’à la fin. Elle avait prévenu qu’elle irait décomplexée c’est chose faite…"

http://www.marie-ma.com/

vendredi 6 février, super combiné : il s'agit de deux disciplines, une descente et une manche de slalom spécial. 

"Encore une très belle place de Marie, qui finit cinquième à ce super-combiné.
Sixième à l’issue de la descente, elle réalise une très belle manche de slalom.

Victoire de Kathrin Zettel,  seconde place pour Lara Gut, et troisième Elisabeth Goergl.

Encore bravo à Marie, et rendez vous dimanche pour la descente." (extrait du blog de Marie).

                                

Dimanche nous serons au pied de la descente pour la voir elle, et les autres (Ingrid, Marion, Sandrine) s'élancer sur la face de Solaise. Marie sait ce qu'elle doit corriger pour gagner les précieux centièmes qui lui manque pour atteindre le podium. Elle doit désormais gérer en plus la pression médiatique.
Nous aurons une pensée pour une jeune fille que nous suivons depuis quelques années déjà, que nous avons vue toute petite, licenciée au club de l'Alpe d'Huez, et qui sera ouvreuse sur cette descente, retenez bien son nom : Jennifer Piot. Dans quelques années elle sera une grande championne.

Et demain, les hommes s'élanceront sur la face de Bellevarde.
En 40 secondes de course, ils atteignent la vitesse de 130 km/h. Quelle folie ! quelle maîtrise, et quel mental il faut. Julien Lizeroux qui a fait une chute lors de l'entrainement devrait être au portillon, ainsi que P.E Dalcin, et JB Grange qui a terminé 10ème au 2ème entrainement.

On va essayer de suivre ça mais demain je chronomètre une petite course pour le club. Pas grave, je me rattraperai dimanche

Voir les 2 commentaires

C'est confirmé, tous derrière JB Grange et J Lizeroux !

Par béné38 - 31-01-2009 15:45:09 - 2 commentaires

Voilà les invitations sont arrivées il y a quelques jours....

 

 La fête va commencer lundi 2 février par la cérémonie d'ouverture. Puis les courses démarrent dès le 3 février, avec pour commencer le Super G dames, puis :
- 4 février : super G hommes
- 6 février : super combiné dames
- 7 février : descente hommes
- 8 février : descente dames
- 9 février : super combiné hommes
- 12 février : slalom géant dames
- 13 février : slalom géant hommes
- 14 février : slalom dames (spécial)
- 15 février : slalom hommes (spécial)

Nous serons avec le club (une trentaine de jeunes) au slalom hommes, tous pour encourager Jean-Baptiste Grange et Julien Lizeroux.

                                                     

                                JB. Grange                         J. Lizeroux

L'épreuve de Kitzbühel la semaine dernière laisse envisager une belle course...

Extrait du site FFS : "Trois ans après Jean Pierre Vidal, un an après Jean Baptiste Grange, c'est au tour de Julien Lizeroux d'inscrire son nom au prestigieux palmarès de Kitzbühel au terme d’un slalom parfaitement géré, dont une seconde manche exceptionnelle, où il s'impose devant le leader de la discipline, Jean Baptiste Grange, signant ainsi un fabuleux doublé pour l'équipe de France.(...)"

Le comité de Savoie, la FFS (fédération française de ski), la FIS (fédération internationale de ski), et les différents partenaires ont prévu une organisation permettant à tout un chacun de venir sur le site de Val d'Isère pour ces championnats du monde, et ont mis à disposition des trains à 1 euro sur certaines épreuves, et des navettes gratuites toute la journée depuis Bourg St Maurice jusqu'à Val d'Isère. Les épreuves seront retransmises sur les chaines de sport, des centaines de bénévoles se sont mobilisés aux côtés des professionnels, et 7000 visiteurs sont attendus.

Une belle fête en perspective...
toutes les infos : http://valdisere2009.org/fr/index.html

Voir les 2 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 161190 visites