Un jeune homme un peu fou !
béné38

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Un jeune homme un peu fou !

Par béné38 - 31-08-2009 23:39:20 - 3 commentaires

Je viens de voir un DVD sur Marco Siffredi, un jeune homme de 23 ans mort de sa passion du surf dans l'Everest le 8 septembre 2002...

Je ne vais pas raconter là son histoire, né dans un milieu montagnard, il a évolué aux côtés de Boivin et Porte, et était un peu "déjanté" dans son genre. Un genre que j'aime bien, loin des free riders dont il parle dailleurs avec amusement. On trouve toutes les infos sur sa biographie sur pleins de sites.

Je ne sais pas pourquoi mais son visage enfantin, d'ado qui se fou de tout m'a touchée... et il me rappelle Kilian Jornet, avec sa quête de records (pas moins de 12 premières pour Marco).

Le DVD s'appelle "Marco étoile filante" et je vous le conseille.

 

 

 

Billet précédent: Le yamakasi du VTT
Billet suivant: Un cross pour toi

3 commentaires

Commentaire de L'Dingo posté le 01-09-2009 à 09:23:17

Cette image elle est très belle.On a l'impression qu'il va faire un petit signe de la main, "au revoir, j'y vais" !
Mais elle "m'angoisse" un peu: la passion, la jeunesse , le risque extrème, partir .. ne pas revenir. Pourtant, que n'ai-je fait de ce genre ...
En ces derniers jours ,j'y suis particulièrement sensible peut-être ?
La vie ne vaut que si elle est vécue. et quoi de pire que l'accident !!!!

Commentaire de ampoule31 posté le 01-09-2009 à 15:22:45

Ayant suivit sa carrière, et ou plutôt ses exploits, il était connu pour son extrème rigueur dans la prudence, ne voulant pas faire revivre à ses parents une deuxième disparition (son grand frère est décédé en montagne quelques années avant lui).
C'était le meilleur, et regarder ses vidéo est un bel hommage à lui rendre.
Merci Béné d'en parler.

Commentaire de béné38 posté le 01-09-2009 à 17:55:13

Tu as raison de le préciser Ampoule31, et il n'arrivait pas à trouver de sponsor pour financer ses expéditons, alors il se débrouillait. Jusqu'au jour où on a découvert ses "exploits", un peu tardivement.
Quand je vois la précision avec laquelle il filait entre les barres des couloirs dans le Mont Blanc, il connaissait le moindre recoin, c'était son terrain de jeux comme il disait.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.21 - 173507 visites